Loi de finances pour 1993

Mise en place du dispositif permettant d’imputer les déficits fonciers des revenus globaux jusqu’à 10 700 €.

Revenir à la page précédente