Défiscalisation contribuable

Trouver votre
solution personnalisée,
en 30 secondes

Gratuit et sans engagement

Entrez votre
situation

Vos données
sont analysées

Votre diagnostic
personnalisé

Dans les niches fiscales on observent deux façons de défiscaliser : pour les contribuables et pour les entreprises. Cet article va traiter des solutions pour les contribuables (fortement imposés ou non). Nous allons parler en premier de la défiscalisation immobilière puis de la défiscalisation financière qui permettent de répondre à des objectifs différents. Il est important de bien comprendre les possibilités qui s’offrent à vous avant de se lancer dans la défiscalisation. Et n’hésitez pas à consulter notre article sur toutes les niches fiscales pour les contribuables.

Défiscalisation immobilière

La solution la plus connue pour défiscaliser est la défiscalisation immobilière avec par exemple la loi Pinel. Généralement vous achetez un bien pour le louer ensuite. En respectant certaines conditions comme la réalisation de travaux, une zone géographique ou des plafonds pour les loyers, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt. Vous avez le choix de défiscaliser dans le neuf avec la loi Pinel, la loi Censi Bouvard, la loi Girardin ou encore le statut LMNP. Et vous pouvez défiscaliser dans l’ancien avec la loi Malraux, la loi Monuments Historiques, la loi Denormandie ou encore le déficit foncier. L’ancien vise plutôt des contribuables fortement imposés notamment avec la loi Malraux et la loi Monuments Historiques. A noter que les travaux peuvent parfois être longs, il faut donc prendre ce détail en compte. De l’autre côté la variété des solutions de défiscalisation dans le neuf offre une réponses à tous les types d’objectifs.

calculette defiscalisation

Défiscalisation financière

La défiscalisation financière est moins connue mais apporte également son lot de solutions pour réduire les impôts. Proche de la défiscalisation immobilière, vous avez les placements immobiliers. Vous investissez dans une société qui va collecter des fonds pour acheter puis louer des biens. Vous profiterez d’une partie des recettes, proportionnellement à votre investissement de départ. L’intérêt est d’obtenir des rendements proches de l’investissement locatif sans toutes les contraintes. Dans cet optique vous pouvez investir dans une SCPI, un OPCI ou un GFV pour les amateurs de vin.

Pour défiscaliser, il est possible d’investir dans les entreprises. Vous aurez une réduction d’impôt et profiterez d’un retour sur investissement propotionnel à la réussite des entrerprises. Ce sont des placements intéressants mais plus à riques car l’analyse des entreprises est complexe. Investissez sur le marché européen avec les PEA, dans le domaine de l’innovation avec les FCPI ou encore dans les PME avec un FIP.

Et pour finir les placements préférés des français : l’assurance-vie et l’épargne-retraite. Ces solutions offrent une très bonne sécurité en matière de placement mais un rendement faible. Lorsque vous cotisez pour ces solutions, les versements sont souvent exonérés d’impôt et vous profitez également d’avantages fiscaux au moment d’une succession.

mock-up

Télécharger gratuitement
notre guide du mois !

Pas si vite,

Gardez un souvenir de nous,
téléchargez gratuitement le guide du mois

*champs obligatoires