Etre contacté
Saisissez vos coordonnées ainsi que la date et l’heure où vous souhaitez être contacté par l’un de nos experts en défiscalisation.
Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre prénom
Veuillez saisir votre code postal
Veuillez saisir une adresse email
Veuillez choisir une date
Veuillez choisir un créneau
Veuillez saisir un numéro de téléphone portable
Après validation de vos informations et par mesure de sécurité, vous allez recevoir en SMS de confirmation avec un code à 4 chiffres à saisir.
Ce code n'est pas valide
Je valide
* champs obligatoires

LMP

Qu’est-ce que le LMP ?

Défini à l’article 155 du CGI, le statut de loueur en meublé professionnel (LMP) recèle de nombreux avantages. Il permet notamment aux investisseurs, pour lesquels la location de logements meublés constitue une activité professionnelle, de bénéficier d’avantages fiscaux. En effet, défiscaliser en LMP permet de générer un revenu complémentaire de retraite défiscalisé, ainsi qu’une réduction d’impôts sur les revenus locatifs. Pour profiter pleinement des avantages de ce dispositif de défiscalisation immobilière, il convient de respecter certaines conditions :

  • Être propriétaire d’un ou de plusieurs logements meublés
  • Être lié par un bail commercial à un gestionnaire de résidence
  • Être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) en qualité de loueur en meublé professionnel
  • Percevoir plus de 23 000 euros de recettes locatives (loyers et charges) par an
  • Réaliser des recettes locatives d’un montant annuel supérieur aux revenus professionnels du foyer fiscal (salaires, rentes viagères, pensions de retraite, etc.)

 

Le Guide Défiscalisation
Vos impôts 2018
Téléchargez gratuitement

 

Type de logements concernés par le statut LMP

La LMP s’applique à différents types de biens immobiliers donnés en location meublée, parmi lesquels :

  • les logements situés dans une résidence de tourisme classée
  • les résidences hôtelières et d’affaires
  • les résidences étudiantes avec services
  • les résidences troisième âge avec services
  • les résidences médicalisées (MAPAD, EHPAD)

Dans le cadre d’un investissement en résidence de service, le gestionnaire doit proposer les prestations de bases suivantes :

  • la réception de la clientèle
  • le service du petit-déjeuner
  • le nettoyage régulier des locaux
  • la fourniture de linge de maison

Défiscalisation et LMP

Imposables au titre des Bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non au titre des revenus fonciers, le dispositif LMP est un investissement judicieux pour défiscaliser (IR et ISF). Ce statut fiscal offre au loueur, ayant opté pour le régime dit « du bénéfice réel » (normal ou simplifié), la possibilité d’imputer l’intégralité d’un éventuel déficit foncier sur son revenu global annuel. Ces déficits dits d’exploitation peuvent être occasionnés notamment par les intérêts d’emprunt, les frais de réparation et d’entretien ou encore les impôts locaux. De plus, si le revenu de l’investisseur est insuffisant pour absorber le déficit foncier, l’excédent non déduit peut être reporté pendant 6 ans. Autre avantage fiscal : en investissant dans une résidence de services, le loueur peut récupérer le montant de la TVA (20 %) sur son investissement et profiter d’une réduction d’impôts de 11 % sur le prix d’achat du logement. Enfin, le loueur peut bénéficier d’allégements fiscaux en cas de mutation à titre gratuit et d’une exonération totale des plus-values de cession en cas de vente. Pour cela, l’activité doit être exercée pendant au moins 5 ans et le montant annuel des recettes générées ne doit pas excéder 90 000 euros.

Un outil unique d'aide
à la réduction d'impôt
Essayez gratuitement