Avec ladéfiscalisation SCI,
investissez à plusieurs dans l'immobilier

Trouver votre
solution personnalisée,
en 30 secondes

Gratuit et sans engagement

Entrez votre
situation

Vos données
sont analysées

Votre diagnostic
personnalisé

3 points essentiels
pour résumer la défiscalisation en SCI

icone immeuble jaune

Investir à plusieurs dans un
bien immobilier

Être au minimum
2 associés

Liberté totale de
capital

Une SCI, en quelques mots

Une SCI est une Société Civile Immobilière permet de gérer un patrimoine immobilier à plusieurs. Le capital est apporté par les associés de la SCI puis investit dans l’immobilier. Les gains sont ensuite redistribués à hauteur de l’investissement de chacun (au même titre que les pertes). 

 

À noter qu’il est impossible de créer une SCI seul. Il existe différents types de SCI qui offrent chacunes des avantages et des conditions différentes. N’hésitez pas à consulter notre article sur les placements immobiliers.

SCI de Gestion

Généralement il s’agit de SCI de gestion. L’objectif est d’acheter des biens immobiliers et de les louer (à des particuliers avec des logements ou des professionnels avec des bureaux). Dans ce type de structure, les individus ne possèdent pas les biens (mais des parts de la société). En cas de décès d’un des associés, les biens appartiendront toujours à la SCI et les parts iront aux successeurs.

SCI Familiale

Une SCI familiale se rapproche d’une SCI classique mais elle est constituée par les membres d’une même famille. Cette entité est souvent créée dans l’optique d’une succession afin de bénéficier d’une fiscalité avantageuse.

Les autres SCI

Il existe aussi des SCI d’attribution dont le but est d’acquérir un immeuble pour le diviser ensuite entre les différents associés de la SCI. Vous pouvez également passer par une SCI construction-vente qui permet de financer la construction d’un bien immobilier pour ensuite le vendre à la fin des travaux. La plus-value est divisée entre les associés.

À savoir

Pour aider les investisseurs à choisir ce type de placement financier, l’Etat propose plusieurs dispositifs de défiscalisation qui le rendent très attractif. Les plus connus sont le PEA ou Plan Epargne en Actions, le FCPI ou Fond Commun de Placement dans l’Innovation et le FIP ou Fond d’Investissement de Proximité. Ils ont tous leurs spécificités et correspondent à différentes stratégies d’investissement.

Les avantages
d’une SCI

icone pouce

Aucun plafond
d'associés maximum

icone croix verte

Un investissement
souple

Montant du capital
totalement libre

Une SCI est un mode d’investissement qui peut être réalisé avec beaucoup de souplesse. Pour sa mise en place, vous avez besoin d’être au minimum deux associés (personnes physiques ou morales), sans plafond de personnes requis. En ce qui concerne le capital, vous avez également plusieurs avantages : le montant du capital est totalement libre et vous pouvez directement apporter des biens au capital (et pas uniquement de l’argent). 

 

 

Dans le cas du départ d’un associé, il peut vendre ses parts et récupérer une somme d’argent sans que les biens concernés soient vendus. Il s’agit d’un avantage non négligeable puisque des conflits peuvent se créer dans le cas du départ d’un associé voire de son décès.

 

De manière générale une SCI offre beaucoup de souplesse. Cependant il existe quelques inconvénients. Pour créer une SCI il existe des requêtes administratives à faire et si vous passez par des professionnels, cela peut coûter assez cher. Ensuite les gains sont partagés mais également les pertes. Il vaut mieux donc s’assurer de la solidité de vos placements (et de vos associés).

Les conditions d’une SCI

Comment investir en SCI ?

  • Être 2 associés minimum
  • Choix d’une SCI en fonction de ses objectifs (SCI familiale, de gestion…)
  • Engagement d’un certain nombre de requêtes administratives

Investissement SCI : par où commencer ?

  • Déterminer au moins 1 associé
  • Choisir sa SCI
  • Définir ses objectifs de son apport initial
un immeuble acheté avec une SCI

SCPI ou SCI ?

On peut confondre une SCI ou une SCPI. Pourtant une Société Civile Immobilière est différente d’une Société Civile de Placement Immobilier. La SCPI offre une sécurité puisque les placements sont gérés par des professionnels. Ces derniers lèvent des fonds importants et votre placement est dilué dans de nombreux placements ce qui diminue encore les risques. 

 

 

Les rendements généralement constatés sont d’environ 5% ce qui montre une excellente maîtrise des placements. De plus la totalité de la gestion est déléguée à la SCPI, vous n’allez pas vous occuper de rédiger les baux ou de rechercher de nouveaux locataires.

Pour aller plus loin

Dans le cadre d’une SCI c’est vous qui gérez vos biens et définissez les investissements à réaliser. C’est un outil principalement utilisé pour bénéficier d’avantages fiscaux lors de la succession du patrimoine.

Tout savoir sur la défiscalisation

Téléchargez gratuitement &
sans engagement notre guide

Retrouvez ce mois-ci :
  • Les placements préférés des Français
  • Défiscalisation immobilière ou financière ?
  • Les 12 questions les plus fréquemment posées
  • Des conseils pour réussir votre investissement

*champs obligatoires

Ces articles peuvent vous intéresser

Comment créer une

SCI ?

Comment créer une SCI et se lancer dans cet investissement relativement souple ? On vous explique tout à travers ce guide complet qui vous aidera à vous lancer dans une opération en SCI.

Pourquoi investir dans une

SCI familiale ?

Une article explicatif sur le type de SCI familiale avec ses avantages et ses inconvénients.

Alors, pourquoi se lancer dans une SCI familiale ?

Explications.

SCI : 

Avantages et conditions

Cet article présente plus en  détail l’investissement en SCI. Vous en apprendrez davantage sur les conditions de défiscalisation ainsi que les avantages proposés par le dispositif.

Les autres solutions de placements immobiliers
mock-up

Télécharger gratuitement
notre guide du mois !

Pas si vite,

Gardez un souvenir de nous,
téléchargez gratuitement le guide du mois

*champs obligatoires