Aujourd'hui : 2 6 1 2 simulations réalisées.

Investissement locatif ou placement financier ?

Trouver votre
solution personnalisée,
en 30 secondes

Gratuit et sans engagement

Entrez votre
situation

Vos données
sont analysées

Votre diagnostic
personnalisé

Différence investissement locatif et placement financier

Un investissement locatif consiste à investir dans un bien pour le louer et générer des revenus à l’aide des loyers. Un placement financier consiste à placer son argent à l’aide du marché financier pour générer des revenus. Ces deux investissements peuvent permettre d’accéder à des dispositifs de défiscalisation pour réduire ses impôts.

Faut-il opter pour un investissement locatif ou un placement financier ?

Lorsqu’un épargnant dispose d’un capital à placer, il dispose de plusieurs possibilités :

  • Réaliser un investissement immobilier locatif, associé ou non à une défiscalisation
  • Placer son argent sur les marchés financiers, avec un placement financier

Plusieurs éléments doivent-être considérés pour prendre la bonne décision et connaître la meilleure solution pour investir et défiscaliser.

 

Défiscaliser avec un investissement locatif ou un placement financier ?

L’investissement locatif

Tout d’abord, prenons le cas de l’investissement locatif. A court terme, en déduisant les charges financières liées à l’acquisition telles que les intérêts d’emprunt du coût du crédit, des loyers perçus, cela permet d’optimiser le rendement net. C’est aussi pour cette raison que l’on conseille d’emprunter au maximum lors de votre acquisition, afin de profiter au maximum de l’effet de levier d’une part, et de la déduction des charges financières de vos revenus foncier d‘autre part. L’investissement locatif, s’il est réalisé dans de bonnes conditions, peut donc sur les premières années être profitable fiscalement et rentable.

Le placement financier

De surcroît face un placement financier de type assurance-vie essentiellement composé de fonds euro par exemple. A plus long terme, il est important de prendre en compte dans le calcul de rendement net, qu’une partie des charges déductibles dans le cadre d’un investissement locatif réalisé à crédit n’est plus déductible. Le régime du micro-foncier vous permettra de profiter d’un abattement de 30% sur les loyers bruts, au-delà donc en général des charges réellement supportées. Le reliquat sera réintégré aux revenus, pour une rentabilité nette calculée qui peut donc se voir sensiblement moindre sur la durée.

Si l’on compare avec un placement de type assurance vie, il faudra prendre en compte le montant du placement, la répartition du placement entre fonds euro sécuritaire et unités de compte dynamiques, la période de retrait et la fiscalité de l’assurance vie applicable.

La liquidité doit également être considérée. Un placement disponible offrira toujours plus de souplesse et rassurera l’investisseur en cas de besoin. Il faut donc bien arbitrer entre liquidité, rentabilité, et typologie de placements dans son arbitrage de portefeuille d’investissement et sa volonté de défiscaliser.

mock-up

Télécharger gratuitement
notre guide du mois !

Pas si vite,

Gardez un souvenir de nous,
téléchargez gratuitement le guide du mois

*champs obligatoires