Quel régime pour défiscaliser en LMNP ?

Trouver votre
solution personnalisée,
en 30 secondes

Gratuit et sans engagement

Entrez votre
situation

Vos données
sont analysées

Votre diagnostic
personnalisé

Qu’est-ce qu’un régime fiscal ?

Définition régime fiscal
La régime fiscal détermine la façon dont un particulier ou une entreprise va être imposé. Vous pouvez choisir votre régime afin d’obtenir des avantages plus intéressants en fonction de votre situation. A noter que dans certains cas (par exemple, une limite de revenu foncier), certains régimes sont imposés automatiquement.

Défiscaliser en LMNP, rappel

Le statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) est un dispositif de défiscalisation qui s’applique à la location d’un bien meublé avec une limite de revenus de 23 000€/an. Si ce plafond est respecté, ce statut permet de récupérer la TVA, percevoir les revenus des loyers non imposés et déduire les charges d’exploitation des recettes locatives. Le statut LMNP offre des avantages intéressants pour peu de conditions. C’est une solution de défiscalisation à étudier. A noter que ce dispositif peut être couplé à la loi de défiscalisation Censi Bouvard pour défiscaliser 11% du montant investi avec un plafond d’investissement à 300 000€. L’autre moyen de louer son bien est la location nue qui offre d’autres avantages pour d’autres conditions.

 

Quel régime choisir pour défiscaliser en LMNP ?

Les régimes fiscaux en LMNP

Régime micro-BIC

C’est le régime de base qui est appliqué. Il permet de profiter d’un abattement forfaitaire de 50%. A noter qu’il s’applique jusqu’à une limite de 32 900€ de recettes par an. Il s’agit d’une solution intéressante pour défiscaliser mais on ne peut déduire ses charges. Dans certaines situations, vous pouvez avoir des charges importantes et il est donc intéressant de se poser la question de changer de régime fiscal.

Régime réel simplifié

Le régime réel permet de déduire ses frais réels comme par exemple des frais d’entretien ou des travaux. Ce régime est relativement simple, il est important de noter que si vous choisissez d’être imposé avec ce dernier, vous êtes engagé pour une durée de 2 ans (avec une reconduction tacite). C’est une solution intéressante si vos charges sont importantes.

Voici la liste des frais déductibles :

TravauxAutres
Réparation et entretienPrimes d’assurance
Agrandissement ou reconstructionTaxe foncière (ainsi que d’autres impôts)
Travaux de copropriétéIntérêts du crédit
Travaux d’améliorationFrais liés à la gestion

Régime réel normal

C’est le régime qui s’applique obligatoirement dès que vous dépassez des recettes de 789 000 € par année. Avec ce régime, vous pouvez déduire vos charges comme avec le régime réel simplifié.

Régimes pour une location nue

Dans le cadre d’une location nue vous avez le choix entre le régime réel et le micro-foncier. Dans ce cas le régime réel permet également de déduire ses charges.

Le régime micro-foncier offre un abattement de 30% des loyers. Et vous ne pourrez pas déduire vos charges.

Défiscalisation LMNP : quel régime ?

  1. Se renseigner sur les différents régimes d’imposition
  2. Sélectionner ceux qui semblent intéressants pour votre situation
  3. Contacter un gestionnaire de patrimoine pour s’assurer de faire le bon choix
mock-up

Télécharger gratuitement
notre guide du mois !

Pas si vite,

Gardez un souvenir de nous,
téléchargez gratuitement le guide du mois

*champs obligatoires