Etre contacté
Saisissez vos coordonnées ainsi que la date et l’heure où vous souhaitez être contacté par l’un de nos experts en défiscalisation.
Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre prénom
Veuillez saisir votre code postal
Veuillez saisir une adresse email
Veuillez choisir une date
Veuillez choisir un créneau
Veuillez saisir un numéro de téléphone portable
Par mesure de sécurité, merci de saisir le code à 4 chiffres reçu par SMS.
Ce code n'est pas valide
Je valide
* champs obligatoires

Acheter pour louer dans le neuf, quel rendement locatif espérer ?

Acheter pour louer quel rendement - défiscalisation

Acheter pour louer
Acheter pour louer est une manière judicieuse de se constituer un patrimoine tout en générant à plus ou moins long terme des revenus complémentaires (loyers versés une fois le crédit remboursé, plus-value à la revente). Toutefois, avant de faire l’acquisition d’un bien dans cette perspective, il est recommandé à l’investisseur d’évaluer la rentabilité de son investissement locatif. Cette efficacité dépend de nombreux facteurs, parmi lesquels les cas de l’ancien et du neuf tendent à se distinguer.

Acheter pour louer | Définition rendement locatif | Augmenter le rendement locatif

Qu’est-ce que le rendement locatif ?

Le rendement locatif est un coefficient qui évalue la rentabilité d’un investissement locatif en mettant en rapport les revenus qu’il engendre et son coût d’achat. Calculé en pourcentage, cet indicateur s’apprécie sur une base annuelle :

  • Pour obtenir le rendement brut, l’opération est relativement simple :
    100 x somme des loyers de l’année / prix d’achat du bien.
  • Pour obtenir le rendement locatif net, il faut déduire du rendement brut les dépenses à charge du propriétaire avant impôt, tels que frais de gestion selon le calcul suivant :
    (100 x somme des loyers de l’année) – charges / prix d’achat du bien
  • Enfin, pour être encore plus précis, il faut estimer la rentabilité nette après impôt (impôts fonciers, et éventuellement l’ISF), ce qui permet de prendre en compte l’ensemble des dépenses annuelles générées par le bien locatif. Le calcul de ce rendement locatif dit net-net s’obtient ainsi :
    (100 x somme des loyers de l’année) – charges – impôts fonciers / prix d’achat du bien

Aujourd’hui, la rentabilité d’un investissement locatif varie en général entre 2 et 7%, selon la nature et la localisation du bien. Avant d’acheter pour louer, il est indispensable de s’assurer que le rendement locatif du bien est supérieur à celui d’un placement financier-soit a minima supérieur à 3% – et qu’il permet de compenser les taux d’intérêt du crédit immobilier sur le long terme.

Augmenter le rendement locatif net-net en achetant du neuf

Dans bien des cas, la rentabilité locative de l’immobilier neuf est moins forte que celui de l’immobilier ancien. En effet, puisque les prix d’achat au m² sont en général plus élevés dans le neuf (excepté en Île-de-France), le coût initial est plus fort que dans l’ancien, ce qui fait en conséquence baisser la rentabilité locative brute. Cependant, le neuf est également susceptible d’offrir de belles perspectives d’investissement, et ce d’autant plus qu’il est situé dans une zone à forte pression locative.

En effet, dans les cas où l’investissement locatif dans le neuf remplit les conditions d’éligibilité aux dispositifs d’incitations fiscales, sa rentabilité locative nette augmente, venant compenser le surcoût initial. En effet, conçus pour stimuler les investissements locatifs dans le neuf, le dispositif de défiscalisation, Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) et les lois Pinel et Censi-Bouvard permettent d’obtenir des réductions d’impôt conséquentes, et par là même de diminuer considérablement les dépenses générées par la location. La loi Pinel est l’une des plus avantageuses, car elle permet à l’investisseur d’obtenir une réduction d’impôt pouvant monter jusqu’à 63 000 euros. Dans le cas où les revenus fonciers n’excèdent pas 23 000 euros par an, le dispositif LMNP est très intéressant pour défiscaliser. En ce qui concerne les logements de résidences neuves de service, l’investisseur d’être exonéré de l’imposition sur ses revenus locatifs tout en récupérant la TVA avec la loi de défiscalisation Censi-Bouvard.

En s’appuyant intelligemment sur les dispositifs de défiscalisation immobilière, il est donc possible de parvenir un bon rendement locatif, et d’obtenir des taux d’au moins 6%. Mais il faut pour cela être aussi très attentif aux autres facteurs de la rentabilité, car elle demeure très dépendante de la zone géographique.

Acheter pour louer dans le neuf, quel rendement locatif espérer ?
Votre avis ?

Simulateur défiscalisation

Gratuit et sans engagement

Je trouve le placement adapté
pour défiscaliser

1/4

Mon projet

Veuillez saisir un nombre dans ce champ
Veuillez faire un choix

Vos données sont confidentielles et sécurisées.

Mon état civil

Veuillez faire un choix
Veuillez faire un choix

Vos données sont confidentielles et sécurisées.

Ma situation

Veuillez saisir un nombre dans ce champ*
Oui
Non
Veuillez faire un choix
Veuillez saisir un nombre dans ce champ

Vos données sont confidentielles et sécurisées.

Impôt annuel actuel : __

Découvrez comment défiscaliser jusqu'à 100% de ce montant.

Veuillez compléter ce champ
Veuillez compléter ce champ
Code postal ou Ville inconnue
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir un numéro de téléphone valide
Code SMS invalide

Par mesure de sécurité, merci de saisir le code à 4 chiffres reçu par SMS.

Vos données sont confidentielles et sécurisées.

Cette simulation est établie sur la base des informations que vous avez saisies. Elle est communiquée à titre indicatif, et n'a aucune valeur contractuelle, scientifique ou économique. Elle ne constitue en aucune façon en engagement de financement. Elle devra être approfondie par un professionnel du conseil en défiscalisation.

Partagez
Tweetez
Partagez
+1