Acheter en résidence principale ou investissement locatif ?

Trouver votre
solution personnalisée,
en 30 secondes

Gratuit et sans engagement

Entrez votre
situation

Vos données
sont analysées

Votre diagnostic
personnalisé

Différence investissement locatif et résidence principale
L’investissement locatif consiste à acheter un logement pour le louer ensuite. Alors que l’achat d’une résidence principale consite à acheter un logement pour s’y installer et ne plus payer de loyer. Ce sont deux investissements intéressants dont il est important d’analyser avant de prendre une décision. A noter qu’il est possible de bénéficier d’une défiscalisation avec cex deux solutions.

Défiscalisation : investissement locatif ou résidence principale ?

Résidence principale ou investissement locatif ? Bien arbitrer son projet d’investissement

Cette question est assez récurrente. Faut-il d’abord acheter sa résidence principale ou faire un investissement locatif ? Pour répondre à cette question, il faut prendre en considération son niveau de revenu, sa situation familiale et personnelle, sa volonté de défiscalisé, ses perspectives professionnelles, mais aussi ses éventuels crédits en cours. En effet, si vous disposez de revenus relativement limités, vous atteindrez plus rapidement votre taux d’endettement maximal (33%) après une acquisition, d’autant plus si vous êtes seul à procéder à cette acquisition, et si vous avez d’autres crédits en cours (crédit à la consommation, crédit auto, etc). Il vous sera alors plus difficile de procéder à un investissement locatif et de vous voir valider votre projet auprès des banques ou établissements financiers, dans la mesure où vous aurez atteint votre taux d’endettement maximal.


Or, en priorisant un investissement locatif sur l’acquisition de votre résidence principale, vous n’atteindrez pas un taux d’endettement aussi important. Vous pourrez ainsi, par effet de levier, capitaliser sur votre premier investissement et augmenter vos revenus. Ces revenus complémentaires perçus vous « protègerons » dans le calcul de votre taux d’endettement futur, alors pris en compte pour une prochaine acquisition (qu’il s’agisse d’un nouvel investissement locatif ou de l’acquisition de votre résidence principale.

Ce raisonnement est en revanche bien à considérer dans des situations bien précises, et peut donc être remis en question selon la situation personnelle et professionnelle de l’investisseur. Un conseiller en gestion de patrimoine averti pourra vous conseiller au mieux dans la priorisation de votre investissement ou de votre projet de défiscalisation.

mock-up

Télécharger gratuitement
notre guide du mois !

Pas si vite,

Gardez un souvenir de nous,
téléchargez gratuitement le guide du mois

*champs obligatoires