Etre contacté
Saisissez vos coordonnées ainsi que la date et l’heure où vous souhaitez être contacté par l’un de nos experts en défiscalisation.
Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir votre prénom
Veuillez saisir votre code postal
Veuillez saisir une adresse email
Veuillez choisir une date
Veuillez choisir un créneau
Veuillez saisir un numéro de téléphone portable
Par mesure de sécurité, merci de saisir le code à 4 chiffres reçu par SMS.
Ce code n'est pas valide
Je valide
* champs obligatoires

Défiscalisation financière

Défiscalisation et placements financiers

Un placement financier consiste à investir une partie de son capital ou de son argent dans une opération financière potentiellement rémunératrice. Comptes bancaires rémunérés, plans de placement, achats de biens immobiliers ou d’actifs financiers…nombreux et variés sont les placements proposés aux entreprises comme aux particuliers. Mais l’intérêt d’un placement financier ne se limite pas à la création de liquidités : c’est aussi un véritable outil pour défiscaliser. S’il est important de prendre en compte la durée du placement et son degré de prise de risque dans toute stratégie de placement, il est donc également opportun de l’envisager comme un levier de défiscalisation.

Réduire ses impôts grâce aux placements financiers

Bien des placements financiers n’ont pas pour seule vocation la production de gains, et proposent des abattements fiscaux attractifs. Il s’agit notamment de dispositifs de défiscalisation visant à soutenir la croissance de secteurs et de structures économiques ou de zones géographiques spécifiques. L’épargne pour la retraite et certains contrats souscrits auprès des banques permettent également de profiter de mesures de défiscalisation. Selon le type de placement financier, l’avantage fiscal varie dans sa nature (exonération, réduction ou déduction d’impôts sur le revenu) et dans sa durée (investissement dit « one shot », ou sur plusieurs années). En fonction de sa situation professionnelle, fiscale et patrimoniale, tout investisseur peut donc trouver une solution adaptée pour faire un placement financier en défiscalisant.

 

Placements financiers et défiscalisation

 

Placements financiers et défiscalisation

Profils et types de placements

  • De nombreux placements immobiliers permettent d’investir dans l’immobilier en bénéficiant de réductions fiscales. C’est le cas des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). Les SCPI de type fiscal (SCPI Pinel, SCPI Malraux, SCPI déficit foncier) sont particulièrement dédiées aux réductions d’impôts : elles font bénéficier leurs sociétaires des avantages de dispositifs spécifiques de défiscalisation immobilière. Les SCPI de rendements ne permettent pas de telles réductions d’impôts, mais des exonérations progressives en fonction de la durée de détention. Il est aussi possible d’investir dans l’immobilier d’entreprise par le biais des Organismes de Placement Collectif Immobilier (OPCI), ce qui permet de profiter de la fiscalité avantageuse de l’assurance-vie. Enfin, placer dans un Groupement Foncier Viticole (GFV) est également avantageux fiscalement.
  • Certains placements financiers permettant également d’investir dans une entreprise permettent également de défiscaliser. Le Plan d’Epargne en Actions (PEA) permet sous certaines conditions de défiscaliser revenus et plus-values générés. Les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI) et les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) offrent de nombreux avantages fiscaux à leurs sociétaires. Les FIP Corse proposent un abattement particulièrement conséquent, pouvant aller jusqu’à un taux 38% du montant investi.
  • Les placements de type épargne retraite peuvent aussi procurer des avantages fiscaux. Le Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) permet aux épargnants disposant de revenus importants de défiscaliser leurs versements. La fiscalité du contrat de retraite Madelin est quant à elle avantageuse pour les non-salariés qui peuvent déduire de leurs revenus professionnels leurs cotisations.
  • Conçus sur la même base réglementaire, les contrats de capitalisation se différencient des contrats d’assurance-vie dans le cadre d’une succession ou d’une donation, mais également concernant la déclaration de l’impôt sur la fortune. Le contrat de capitalisation permet de déclarer uniquement les versements à l’ISF, et d’en exclure les plus-values.

 

Simulateur défiscalisation

Gratuit et sans engagement

Je trouve le placement adapté
pour défiscaliser

1/4

Mon projet

Veuillez saisir un nombre dans ce champ
Veuillez faire un choix

Vos données sont confidentielles et sécurisées.

Mon état civil

Veuillez faire un choix
Veuillez faire un choix

Vos données sont confidentielles et sécurisées.

Ma situation

Veuillez saisir un nombre dans ce champ*
Oui
Non
Veuillez faire un choix
Veuillez saisir un nombre dans ce champ

Vos données sont confidentielles et sécurisées.

Impôt annuel actuel : __

Découvrez comment défiscaliser jusqu'à 100% de ce montant.

Veuillez compléter ce champ
Veuillez compléter ce champ
Code postal ou Ville inconnue
Veuillez saisir une adresse email valide
Veuillez saisir un numéro de téléphone valide
Code SMS invalide

Par mesure de sécurité, merci de saisir le code à 4 chiffres reçu par SMS.

Vos données sont confidentielles et sécurisées.

Cette simulation est établie sur la base des informations que vous avez saisies. Elle est communiquée à titre indicatif, et n'a aucune valeur contractuelle, scientifique ou économique. Elle ne constitue en aucune façon en engagement de financement. Elle devra être approfondie par un professionnel du conseil en défiscalisation.